Conversations sur la crosse


LISTE DE BIOGRAPHIES DES CONVERSATIONS SUR LA CROSSE

 

Pour accéder à l’épisode complet de Conversations sur la crosse, cliquez sur le renvoi applicable.

 

Avec:

Bobby Allan Bruce MacDonald et David-Stewart Candy Don Barrie
Don Fisher Jack Fulton Russ Sheppard
John Grant, père et Jim Wasson    

 

Bobby Allan - Ontario

Bobby Allan était dans une classe à part : au sommet de sa carrière, il était considéré comme le meilleur joueur de crosse au Canada. Ses habiletés, son agilité et son aptitude à feindre ont été légendaires. Son magnifique revers est considéré comme une référence dans le sport.

Allan a remporté trois titres de meilleur buteur, trois prix de joueur le plus utile de la ligue, et en 1964 il a été nommé récipiendaire du prix Mike Kelly de joueur le plus utile de Coupe Mann. Son record britanno-colombien de 89 buts sur 29 parties, établi en 1956, n’a jamais été battu. Il a remporté la Coupe Mann à quatre reprises et a été vice-champion de Coupe Mann à quatre reprises.

Plus tard, Bob est devenu entraîneur, premièrement avec des équipes de crosse en enclos à Peterborough et à Philadelphie, PA, puis comme entraîneur en chef de l’équipe canadienne de crosse au champ. Ses équipes de Peterborough ont remporté le titre canadien semi-pro en 1969 et la Coupe Mann en 1973, et Peterborough a été vice-champion de Coupe Mann en 1970. Son équipe nationale de crosse au champ a remporté le championnat du monde en 1978 à Manchester, Angleterre. Bob a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne et au Peterborough Sports Hall of Fame.

Renvoi : https://www.youtube.com/watch?v=dNunbX-z41U

 

Bruce MacDonald et David Stewart-Candy - Temple de la renommée de la crosse canadienne

 

Écoutez deux des meilleurs historiens de la crosse au Canada--Bruce MacDonald et David Stewart-Candy—qui tracent l’évolution du jeu de la crosse dans cet épisode spécial de Conversations sur la crosse de la Fondation canadienne de crosse. MacDonald est l’auteur de Salmonbellies vs. the World et Stewart-Candy a écrit Old School Lacrosse. Tous deux exercent la fonction d’historiens officiels au Musée et temple de la renommée de la crosse canadienne, à New Westminster, C.-B.

Renvoi : https://www.youtube.com/watch?v=0nDgaVvMr5s&feature=youtu.be

 

 

Don Barrie - Ontario

Don a joué pour la première fois quand il avait neuf ans, en 1949, à Peterborough. Il a joué dans les ligues mineures à Peterborough et ensuite il a joué au niveau sénior à Brooklyn, Peterborough, Sorel, Montréal, Québec, et Hastings.

Il a commencé à entraîner les jeunes athlètes dans le système mineur de Peterborough en 1960, et ses équipes ont remporté 10 titres provinciaux. Il a entraîné dans la ligue Junior A à Peterborough en 1970, 1971 et 1977. En 1998, il a pris les rênes de l’équipe des Lakers en ligue majeure A, et il a été nommé entraîneur de l’année de la ligue MSL. Au niveau professionnel, il a exercé la fonction d’entraîneur adjoint des Philadelphia Wings de la NLL en 1974, puis entraîneur en chef des Maryland Arrows en 1975.

Au niveau international, Don a été entraîneur adjoint de l’équipe canadienne de crosse au champ en 1978 et encore en 1982, et il a été commissaire de cette même équipe en 1990.

Don a commencé à rédiger une rubrique des sports hebdomadaire pour le journal Peterborough Examiner en 1995, et il continue de le faire aujourd’hui. En 2008, il a écrit une histoire de la crosse à Peterborough, un volume de 600 pages intitulé : « Lacrosse: The Peterborough Way ». Par la suite il a écrit deux romans avec la crosse comme thème central : Moon and Me (2009) et Stickman (2012).

Renvoi : https://youtu.be/PG8ju44gJX0

 

 

Don Fisher - Historien

Don Fisher est un natif de Syracuse, N.Y. qui habite présentement à Buffalo. Il a un doctorat en histoire de la State University of New York at Buffalo et il est professeur d’histoire au Niagara County Community College. Il a bon nombre de conférences et d’écrits à son compte, portant sur l’histoire culturelle de la crosse, dont notamment son livre Lacrosse: A History of the Game, sorti par Johns Hopkins University Press en 2002.

Renvoi : https://www.youtube.com/watch?v=V4yoL205t78

 

 

Jack Fulton - Colombie-Britannique 

Jack Fulton s’est premièrement impliqué à la crosse en 1955. Pendant 11 ans, il a exercé les fonctions de directeur sportif puis de directeur général des New Westminster Salmonbellies. Il a été administrateur au sein de l’ACC pendant huit ans, dont deux ans au poste de président. En 1963, Fulton et Harry McKnight ont établi le Temple de la renommée de la crosse canadienne. Il a été membre du conseil des gouverneurs du TRCC et il a présidé le conseil pendant sept ans, jusqu’à sa retraite en 1981. Il a été entraîneur de crosse dans les ligues mineures et il a été directeur général de l’équipe canadienne de crosse au champ qui a fait une tournée en Australie en 1974. En 1978, Fulton a été récipiendaire du prestigieux prix Lester B. Pearson, remis par l’Association canadienne de crosse pour reconnaître des contributions extraordinaires au sport de crosse à l’échelle nationale. 

Renvoi : https://www.youtube.com/watch?v=f25zaNJxXbI&feature=youtu.be

 

 

Russ Sheppard— Saskatchewan

Russ a fait ses débuts dans le sport en Saskatchewan, sous la tutelle du maître entraîneur Al Luciuk. Il a passé un bout de temps dans les ligues de crosse masculine sénior puis il a commencé à entraîner les jeunes en 1995. En 1998, il a déménagé dans le Nunavut pour y faire carrière comme enseignant, et il a fondé le programme de crosse des Kugluktuk Grizzlies en 1999. Peu de temps après, il a établi Nunavut Lacrosse. Le cheminement de son programme, et les effets remarquables que le jeu a eus sur les jeunes en difficulté dans la région ont été racontés dans le long métrage  « The Grizzlies » qui est sorti l’an dernier.

Cette conversation sur la crosse se penchera non seulement sur l’histoire réelle des Grizzlies, mais également sur la production du film, et cela s’annonce comme une discussion passionnante et fort attendue par tous les amateurs de notre sport. 

Russ a poursuivi ses activités dans la crosse au-delà de l’ère des Grizzlies. Il a déménagé à Edmonton en 2005, où il a contribué à l’établissement de l’équipe des Edmonton Razorbacks. Il a entraîné l’équipe des Warriors au niveau Midget A, l’équipe des Sherwood Park Titans en Junior B, l’équipe albertaine de crosse en enclos aux niveaux Midget et Bantam, et les équipes albertaines M16 et M19.

      En 2006, il a négocié un contrat de droits de film à vie pour le programme des Grizzlies, et il a aidé à lancer et à développer la Vimy Ridge Lacrosse Academy. Russ a déménagé à Toronto en 2008 pour devenir doyen aux affaires étudiantes et entraîneur adjoint au programme de crosse de la Hill Academy. En 2009, il a entraîné les Sherwood Park Titans tout en complétant un diplôme en droit à Edmonton. 

      En 2012, il a déménagé à  Cranbrook, Colombie-Britannique, où il a lancé le programme de crosse au champ des Badgers. Il est devenu président des entraîneurs de la crosse de Colombie-Britannique en 2014 et il a contribué au rayonnement du programme de crosse en enclos de Cranbrook.

      À titre d’administrateur, Russ a siégé au conseil de l’Association canadienne de crosse pendant six ans, et il exerce la fonction de président des entraîneurs de Colombie-Britannique depuis 2014. Russ a entraîné plus de 30 athlètes qui ont par la suite joué à la crosse aux niveaux collégial ou universitaire au Canada et dans la ligue NCAA. Il est formateur des responsables du développement des entraîneurs pour la crosse au champ et pour la crosse en enclos; il a contribué à la rédaction des manuels de crosse au champ et de crosse en enclos, et il collabore depuis longtemps avec le comité des entraîneurs de l’ACC. D’une façon ou d’une autre, il a aidé à former des milliers d’entraîneurs à travers le Canada.

Renvoi : https://youtu.be/GXdiaFjuzdk

 

John Grant, père et Jim Wasson - Ontario

Profil de John Grant, père :

John Grant, père a laissé sa marque sur les deux disciplines de crosse en enclos et de crosse au champ. Il a joué à Peterborough et a été membre de l’équipe de cette ville qui a remporté la Coupe Minto en 1972; Grant a remporté l’honneur de joueur le plus utile de ce championnat-là. Il a contribué à trois victoires en Coupe Mann pour les Peterborough Lakers, en 1973, 1982, et 1984 - et il a s’est valu de nouveau le titre de joueur le plus utile. En tant que membre de l’équipe canadienne de crosse au champ masculine, Grant a remporté le Championnat du monde en 1978. Il a joué pendant deux ans en ligue professionnelle, à Philadelphie. En 1974 il a terminé quatrième au classement de la ligue en buts marqués; en 1975 il s’est classé sixième et a établi un record de la NLL en passes, avec 134. 

Il a joué un rôle de premier plan en insufflant une nouvelle vie à la Peterborough Minor Lacrosse Association (PMLA), qui comptait seulement 67 participants en 1979 : dix ans plus tard, la participation avait dépassé le cap de 1 100. À différents moments, Grant a exercé au sein de la PMLA les rôles de président, de vice-président, de président des ligues internes, et encore plus. Il a été entraîneur aux niveaux mineur, sénior, et professionnel, incluant un rôle de co-entraîneur à Guelph qui a débouché sur un titre NLL en 1991. Il a tenu la barre de l’équipe sénior de Peterborough pendant huit saisons.

Grant a déménagé à Sudbury, Ontario et il a chapeauté la mise en place d’un programme de ligue mineure dans cette ville. Les premières inscriptions ont attiré quelque 500 participants. Cette organisation est devenue par la suite la Greater Sudbury Lacrosse Association. John y a exercé les rôles de président et directeur des entraînements, et il a entraîné à tous les niveaux. Il a été le représentant de Sudbury au sein de l’Ontario Lacrosse Association (OLA) et il a siégé au comité de développement de programmes communautaires de l’OLA. 

En 2007, l’OLA lui a décerné le Prix Merv Mackenzie, à titre de personne qui a fait le plus grand effort de promotion de la crosse en Ontario. 

John Grant, père a été intronisé aux temples de la renommée suivants : Peterborough Hall of Fame, Sudbury Sports Hall of Fame, Ontario Lacrosse Hall of Fame, et le Temple de la renommée de la crosse canadienne.

Profil de Jim Wasson :

Jim Wasson a été athlète d’exception : sa passion et ses talents l’ont élevé au niveau de grande vedette, et il s’est fait un nom pour sa capacité de se surpasser quand ça comptait le plus. Il était admiré pour ses talents en situation de balle libre et dans le jeu court, pour n’en rien dire de ses exploits en série éliminatoire. Pendant ses trois années au niveau junior A, Jim a remporté l’honneur de recrue de l’année en 1970, et de meilleur buteur de l’équipe en 1971. Toujours en junior A, son équipe P.C.O. a disputé deux Coupes Minto et a remporté le championnat en 1972. Jim a été assistant capitaine toutes les trois années, et il a mené l’équipe en buts marqués à ses deux participations en Coupe Minto, avec un total de 18 buts sur 11 parties. Jim Wasson, de Peterborough, Ont., a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne. Il a été mis à l’honneur similairement par l’Ontario Lacrosse Hall of Fame et le Peterborough Sports & District Hall of Fame.

Durant les quinze ans entre 1971 et 1986, Jim a participé à 10 championnats nationaux et en a remporté six. Jim a disputé huit Coupes Mann et a soulevé le trophée cinq fois. Il a été capitaine des Lakers de Peterborough de 1978 à 1982. Il a été meilleur buteur en Coupe Mann en 1973, 1980 et 1982, et il a été récipiendaire du Prix Mike Kelly à titre de joueur le plus utile de Coupe Mann en 1982. Jim a cumulé 1 431 points au cours de sa carrière pour s’élever au 11ème rang du classement des 50 meilleurs buteurs de tout temps en crosse en enclos sénior/de ligue majeure au Canada. Lors d’une partie particulièrement mémorable en 1979, il a compté 11 buts et 6 passes; c’est un record des Lakers en série majeure qui demeure inégalé depuis 40 ans.  Jim a joué en ligue professionnelle avec les Wings de Philadelphie en 1974 et 1975. En 1978, Jim a été membre de l’équipe canadienne de crosse au champ masculine. Au match pour la médaille d’or, c’est lui qui a égalé la marque, poussant le match en prolongation - et le Canada en est sorti victorieux. Il a joué sur l’équipe nationale entre 1978 et 1982.

Jim est toujours très impliqué au sport. Au terme de sa carrière de joueur, il a aidé à établir le club de crosse au camp féminin Kawartha Lacrosse Girls, et il a entraîné l’équipe sénior A des Lakers entre 1994 et 1996, puis l’équipe junior A des Lakers en 1997-1998. En plus, il a entraîné les équipes de crosse au champ masculine et féminine au secondaire.

Jim Wasson a été intronisé aux temples de la renommée suivants : Peterborough Hall of Fame, Ontario Lacrosse Hall of Fame, et le Temple de la renommée de la crosse canadienne.

 

RAMP Registration

Join thousands of association partners using RAMP Registration Solutions.

More Information

RAMP Official Assigning

#1 with Officials...for very good reasons.

More Information

RAMP Websites

Manage your identity from the palm of your hand to the top of your desk.

More Information

RAMP Team App

Keep your coaches, parents, athletes, and fans connected, seamlessly.

More Information