Légends de la crosse


 

Al Luciuk - Saskatchewan 

Al Luciuk est reconnu pour ses efforts à plusieurs niveaux en vue de faire rayonner le sport. Renommé comme bâtisseur de la discipline de crosse au champ en Saskatchewan, il a travaillé à toutes les échelles : locale, provinciale, nationale et internationale. Al a pris les habiletés acquises dans sa carrière d’enseignant et les a appliquées à bon escient dans le sport de crosse.

Pendant 15 ans, il a rempli la fonction de président de la Saskatoon Field Lacrosse Association. Al a été actif pendant 15 ans avec les équipes provinciales masculines séniors de Saskatchewan, à titre de joueur, entraîneur, et capitaine d’équipe. Durant sa période avec l’équipe masculine sénior, sa province a remporté six titres nationaux, incluant deux Coupes Ross et quatre Trophées Victory. À titre d’entraîneur en chef de l’équipe provinciale masculine junior, il a récolté deux médailles d’argent et neuf médailles de bronze. Il a présidé le comité du secteur de crosse au champ masculine, et il a été président et est membre à vie de la Saskatchewan Lacrosse Association.

À titre d’entraîneur des équipes de Scorpion Lacrosse et de Sturgis Trojan Lacrosse, ses équipes ont cumulé cinq titres d’affilée aux championnats provinciaux scolaires M19 et douze titres au championnat provincial M19. Au total vingt-huit athlètes de ses programmes ont continué par être recrutés aux programmes Div. I, Div. II, Div. III, et collégial de la NCAA.

Avec Équipe Canada, il a été gérant adjoint de l’équipe nationale M19 qui a gagné la médaille d’argent au Championnat du monde à Burnaby, Colombie-Britannique, et entraîneur adjoint de l’équipe nationale M19 qui a gagné la médaille d’argent au Championnat du monde à Towson, MD.

Al a écrit ou a contribué à la rédaction de bon nombre de manuels pour l’Association canadienne de crosse, et il a été conférencier au Congrès d’US Lacrosse. Lorsqu’on pense à la crosse dans la Saskatchewan, il est impossible de ne pas penser à Al Luciuk.

Al Lewthwaite - Colombie-Britannique

Lewthwaite a développé ses habiletés de crosse en enclos dans le quartier Sapperton de la Ville royale, mais déjà à l’âge de 15 ans il était considéré trop grand pour continuer à jouer au niveau juvénile. Il s’est donc joint à l’équipe Junior B de New Westminster qui a remporté le championnat canadien de 1966 à Port Arthur. Au niveau Sénior A, avec les Salmonbellies en 1967—il n’avait même pas 17 ans—il a marqué deux buts. À la suite des séries de Coupe Minto de 1968, il a joué un rôle de premier plan dans la victoire que les Salmonbellies ont remportée contre Detroit au championnat de ligue professionnelle National Lacrosse Association. En 1969, Lewthwaite (6’3”, 230 lb), se démarquait comme joueur agile, buteur remarquable, meneur du jeu et adversaire formidable. À l’âge de 18 ans, il est devenu membre permanent de l’équipe sénior des Salmonbellies, cumulant 87 points à ses 27 premières parties. Entre 1970 et 1974, Lewthwaite et ses coéquipiers ont remporté trois Coupes Mann sur quatre participations au championnat canadien. En 1975, la nouvelle équipe professionnelle de National Lacrosse League à Boston a choisi Lewthwaite à la première ronde, mais l’a échangé par la suite aux Long Island Tomahawks, où il a enregistré 140 points sur 47 parties; cependant il a subi une blessure sérieuse au genou. Après une saison comme co-entraîneur d’une équipe sénior B, il a pris les rênes des Salmonbellies en 1978. Au fil des 21 années suivantes, Lewthwaite a occupé des postes similaires avec les équipes de Coquitlam, Richmond, Burnaby et Maple Ridge.

Alf Jacques - Onondaga, New York

Alf Jacques a été élevé dans un environnement de crosse, et son père, Louis Jacques, lui a appris l’art de fabriquer des bâtons de crosse artisanaux. Père et fils ont été tous deux intronisés à l’Ontario Lacrosse Hall of Fame. Alf a joué aux niveaux junior, sénior et professionnel aux années 1960 et 1970. Par la suite, il a entraîné les Onondaga Red Hawks de 2002 à 2010. Ses réalisations en tant qu’entraîneur incluent des participations par les Red Hawks aux championnats de ligue et en Coupe du président en 2005, 2006 et 2010. Les Red Hawks ont remporté la Coupe du président en 2010. Jacques est également un enseignant de l’art traditionnel de fabrication de bâtons de crosse, un métier qui renforce les liens entre le joueur et l’environnement. Il garde en vie le patrimoine de son père et de ses aïeux en confectionnant des bâtons de crosse uniques en leur genre, ainsi que des reproductions des bâtons en bois que les Autochtones utilisaient au 15ème siècle.

Barb Boyes - Ontario

Le cheminement de Barb Boyes dans la crosse au champ féminine en Ontario et au Canada remonte à 1982, lorsqu'elle a représenté le Canada au tout premier Championnat du monde de crosse au champ féminine. Depuis 2000, elle est fondatrice et directrice générale du programme de renom de crosse au champ féminine des Oshawa Lady Blue Knights. Les programmes chapeautés par Barb Boyes ont permis à des douzaines de jeunes femmes canadiennes de réaliser leur plein potentiel et accéder aux ligues NCAA et OUA.

Boyes a rempli divers rôles dans le sport, incluant commissaire des écoles secondaires pour L.O.S.S.A, membre du conseil exécutif d'Ontario Women’s Field Lacrosse, et entraîneuse de crosse dans plusieurs écoles dans la région de Durham. Elle a été joueuse, entraîneuse adjointe et entraîneuse en chef de l'équipe canadienne de crosse au champ féminine, et joueuse et entraîneuse en chef de l'équipe ontarienne de crosse au champ féminine. Elle a été chargée de cours de crosse féminine dans le Programme national de certification des entraîneurs. Barb Boyes a été intronisée à l'Ontario Lacrosse Sports Hall of Fame dans la catégorie de bâtisseuse en 1999. Elle a été récipiendaire du Prix de reconnaissance de la Fédération internationale des associations de crosse au champ féminine en 2007, et elle a reçu le Prix Roots of the Game Award en 2000.

Bill Bradley - Colombie-Britannique

Bill Bradley est considéré comme l’un des meilleurs Adanacs de tous les temps, et il a été vu comme le chef spirituel de l’équipe durant les années où Mike Gates était le meilleur buteur. Bill Bradley s’est lancé dans la crosse en enclos dans la ligue juvénile de North Burnaby, et il a mené les North Burnaby Norburns vers la victoire en finale de la Coupe Minto de 1961. Pendant les 14 années qui ont suivi. Bill a joué pour les équipes de Victoria, de Coquitlam, et de Windsor, ainsi qu’avec les équipes de Montréal et de Maryland de la ligue professionnelle (originale) de la National Lacrosse League. 

Il s’est mérité la réputation de défenseur formidable; il a été nommé à sept premières équipes d’étoiles avec la Western Lacrosse Association et une dans la ligue ontarienne. Sur sa carrière, on recense 376 buts et 937 points sur 498 parties. Il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne en 1987 et au Burnaby Sports Hall of Fame en 2006.

Bill Hutton - Ontario

Bill Hutton est un bâtisseur de la crosse dans une classe à part, ayant œuvré aux niveaux national et international. Au cours de sa longue carrière distinguée, il a fait un peu de tout, en commençant par son rôle d'entraîneur de ligue mineure, et allant jusqu'à sa présidence de l'Ontario Lacrosse Association et de l'Association canadienne de crosse. Il a présidé la Fondation canadienne de crosse et il s'est mérité bon nombre de prix et de mentions pour son généreux service au sport, incluant la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération du Canada, le Prix « Mr. Lacrosse » de l'Ontario et le statut de membre à vie, et le Prix Lester B. Pearson de l'ACC. Il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne, et il s'est valu beaucoup d'autres honneurs aussi. 

Hutton s'est forgé la réputation d'une personne qui ne craignait aucun défi, s’il y avait la possibilité de faire du bien pour son sport. Il a chapeauté la fusion de l'Ontario Minor Lacrosse Association et de l'Ontario Lacrosse Association, alliance qui a mis en place une structure beaucoup plus efficiente pour la crosse en Ontario. Il a pris les rênes pour présider le Championnat du monde 1986 de crosse au champ après que le gouvernement et d'autres intervenants avaient tourné le dos au projet. Et il a lancé une restructuration de l'Association canadienne de crosse à un moment où l’instance dirigeante avait besoin de consolidation afin d'assurer un avenir à la crosse au Canada.

Bill a également été l'un des principaux moteurs du mouvement pour faire reconnaître la crosse à titre de sport national d'été au Canada; cette mission s'est réalisée en 1994. Ce qui est encore plus remarquable est le fait que tout ce service a été rendu au sport par une personne qui n'avait jamais foulé le terrain à titre de joueur.

Bob Salt - Colombie-Britannique

Bob Salt a été nommé à huit reprises à l'équipe d'étoiles de sa ligue; on lui a remis le Trophée Maitland de franc-jeu, esprit sportif, et contributions à la crosse mineure; et il a remporté deux fois le prix de Joueur le plus utile des éliminatoires du tournoi Commission. Il a été membre de trois équipes qui ont disputé la Coupe Mann : deux fois avec Vancouver en 1967 et 1975, puis en 1972 avec New Westminster à titre de joueur contractuel.

Salt a également fait preuve de leadership dans son rôle d'entraîneur aux ligues junior et sénior. En 1975, il a reçu le Trophée W.C. Ellison (joueur le plus utile aux éliminatoires de la ligue WLA) et le Trophée Commission (joueur le plus utile en saison régulière de la ligue WLA).

En 1987, il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne, dans la catégorie de joueur de crosse en enclos. En 2005, il a remporté le Trophée commémoratif Dorothy Robertson à titre d'entraîneur de l'année de la ligue WLA en 2005.

Bobby Allan - Ontario

Bobby Allan était dans une classe à part : au sommet de sa carrière, il était considéré comme le meilleur joueur de crosse au Canada. Ses habiletés, son agilité et son aptitude à feindre ont été légendaires. Son magnifique revers est considéré comme une référence dans le sport.

Allan a remporté trois titres de meilleur buteur, trois prix de joueur le plus utile de la ligue, et en 1964 il a été nommé récipiendaire du prix Mike Kelly de joueur le plus utile de Coupe Mann. Son record britanno-colombien de 89 buts sur 29 parties, établi en 1956, n’a jamais été battu. Il a remporté la Coupe Mann à quatre reprises et a été vice-champion de Coupe Mann à quatre reprises.

Plus tard, Bob est devenu entraîneur, premièrement avec des équipes de crosse en enclos à Peterborough et à Philadelphie, PA, puis comme entraîneur en chef de l’équipe canadienne de crosse au champ. Ses équipes de Peterborough ont remporté le titre canadien semi-pro en 1969 et la Coupe Mann en 1973, et Peterborough a été vice-champion de Coupe Mann en 1970. Son équipe nationale de crosse au champ a remporté le championnat du monde en 1978 à Manchester, Angleterre. Bob a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne et au Peterborough Sports Hall of Fame.

Bruce Roundpoint - Akwesasne

Bruce Roundpoint a été intronisé à l’Ontario Lacrosse Hall of Fame en 1997, représentant l’équipe d’Akwesasne. La famille Roundpoint est reconnue pour la qualité des bâtons qu’elle fabrique; à un moment dans l’histoire, cet atelier fournissait 97 pour cent des bâtons utilisés à travers le monde entier. 

Il a été capitaine de l’équipe d’étoiles autochtones qui a concouru aux Jeux du Commonwealth de 1980. Dans la ligue nationale de crosse originale (NLL), Bruce Roundpoint a été membre des Québécois de Montréal, sous la tutelle de l’entraîneur légendaire Jim Bishop. Roundpoint a été le champion des buteurs pour les Akwesasne Warriors en 1977, et pour les Cornwall Island Thunder Birds en 1981.

Bruce Wanless - Ontario

Bruce Wanless s’est affirmé comme l’un des meilleurs défenseurs sur l’histoire du jeu. Il a été intronisé au Brampton Lacrosse Hall of Fame en 1987, à l’Ontario Lacrosse Hall of Fame en 1997, et au Temple de la renommée de la crosse canadienne en 2002.

Bruce a fait ses débuts dans le sport assez tardivement, en 1955, à l’âge de 17 ans. Il a joué surtout pour les Brampton Excelsiors, mais également avec les équipes professionnelles de Detroit en 1968 et de Kitchener en 1969. Il a terminé sa carrière de joueur en 1972. Il a remporté trois Coupes Minto avec Brampton, et il a contesté quatre Coupes Mann, dont une à titre de joueur non-permanent avec l’équipe de Port Credit.

Wanless a remporté le Prix McIntosh de joueur le plus utile en ligue OLA Jr. A en 1959, et il a été lauréat à quatre reprises du prix Merv McKenzie de meilleur défenseur de la ligue OLA sénior A. Il a joué contre et gagné le respect de certains des plus grands noms dans le sport, incluant Johnny Davis, Bobby Allan et Jack Bionda.

Cam Bomberry - Ontario

Cam Bomberry a commencé à jouer à la crosse au très jeune âge de trois ans. Il a fait son parcours dans le programme de ligues mineures de crosse en enclos des Six Nations, et lorsqu’il avait 15 ans il est devenu membre de l’équipe Junior A de St. Catharines. Il a terminé sa carrière junior avec les Six Nations Arrows et a soulevé la Coupe Minto avec cette équipe en 1992. Il a été le capitaine de la première équipe autochtone à remporter la Coupe Minto, et personnellement, Cam s’est valu le Trophée commémoratif Jim McConaghy à titre de joueur le plus utile. Le triple All-American a joué en ligue NCAA avec le Collège Nazareth à Rochester, New York, entre 1990 et 1994, et il a élevé cette équipe vers le championnat NCAA en 1992. 

Au-delà de ses réalisations en ligue mineure et au niveau collégial, Cam a joué professionnellement pendant huit saisons dans la NLL, avec les Buffalo Bandits, les Rochester Knighthawks, et le New Jersey Storm. Au circuit de l’Ontario Lacrosse Association (OLA), il a contribué à trois titres de Coupe Mann pour les Six Nations Chiefs. Il a également été sélectionné à plusieurs équipes nationales : l’équipe canadienne de crosse au champ masculine M19 de 1988, et quatre équipes différentes des Iroquois Nationals. Il a bouclé la boucle sur sa carrière de compétition avec l’équipe iroquoise, au Championnat du monde de 2006, à London. À l’heure actuelle, Cam continue de s’impliquer dans le sport, partageant son expertise dans des conférences et des cliniques. 
 

Cap Bomberry- Six Nations

Cap participe à la crosse depuis plus de six décennies. Lors de sa cérémonie d’intronisation à l’Ontario Lacrosse Hall of Fame, on a dit, « Cap est reconnu pour ses efforts de recruter des joueurs dans son équipe, et il est fort respecté par sa communauté et ses coéquipiers. »

Cap a joué pour les Oshweken Warriors de 1959-1973 et il a remporté la Coupe des Présidents en 1964, 1967, et 1968. Il a contribué aux activités des ligues mineures entre 1975-88 et il a été gérant/directeur général d’équipe avec les Arrows en ligue Junior A de 1990-1992, remportant la Coupe Minto à Coquitlam en 1992. Ce fut la première fois où une équipe autochtone souleva la Coupe Minto.


Il a également exercé la fonction de directeur général des SN Chiefs de 1993-1997, remportant la Coupe Mann en 1994, 1995, et 1996. Cap a été président et directeur général des Six Nations Rivermen de 2013-2019, remportant la Coupe Présidents en 2015 et 2019.


Cap a une feuille de route impressionnante, et ses nombreuses accolades incluent l’intronisation à l’Ontario Lacrosse Hall of Fame en 1997 dans la catégorie de bâtisseur. Il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne en 2001 dans cette même catégorie de bâtisseur, et il est devenu membre à vie de l’Ontario Lacrosse Association (OLA) en 2006. Il est récipiendaire du Prix du président de l’OLA.

Carl White - Akwesasne 

Carl White a joué dans les ligues mineures dans l'île de Cornwall, puis au niveau Jr. B avec les St. Regis Braves, de 1967 à 1971. Les Braves ont remporté le championnat Junior B du Québec en 1967 et 1968. Ils ont également été champions Junior B de l'OLA en 1970 et 1971.

Par la suite, il a quitté Akwesasne et Cornwall pour Brooklin et Peterborough. White a joué au niveau sénior pour les Brooklin Redman en 1972. En 1973, il a été membre de l'équipe des Peterborough Lakers qui a soulevé la Coupe Mann.

Carl White s'est joint aux Akwesasne Warriors et a joué pour cette équipe entre 1976 et 1985; il a été nommé à la première équipe d'étoiles du championnat 1978 de Coupe des Présidents.

Au terme de sa carrière distinguée de joueur, il est passé au banc des entraîneurs.

En 1999, il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse de l'Ontario.

 

Dave Durante - Colombie-Britannique

Dave « The Dude » Durante a été le choix de première ronde des Coquitlam Adanacs en 1973 et il n’a pas tardé à laisser sa marque, remportant le titre de meilleure recrue de l’année. En 1974 il a terminé à la tête du classement en points dans la WLA et il a reçu le Trophée Maitland d’esprit sportif. Durante a joué en ligue professionnelle avec les Caribous du Québec en 1975, comptant 89 buts et 117 passes pour un total de 206 points sur 48 parties sur le chemin vers une victoire en Coupe Nations de la NLL. Durante a renoué avec les Adanacs de 1976 à 1979 avant d’être échangé aux Salmonbellies en 1980. Il a passé 12 saisons avec les Salmonbellies et il a joué un rôle de premier plan dans les victoires en Coupe Mann que cette équipe a cumulées en ‘81, ‘86, ‘89 et ‘91. 

En tant que joueur indépendant, il avait également aidé les Salmonbellies à remporter la Coupe Mann en 1976, et il a été nommé joueur le plus utile de cette compétition. Durante a été nommé à l’équipe d’étoiles de la WLA en 1974, ‘76, ‘82, ‘83 et ‘84. Au total, Durante a disputé 600 matchs de niveau Sénior ‘A’ et professionnel avec les équipes de Coquitlam, Québec et New Westminster, enregistrant 698 buts et 1 017 passes pour 1 715 points—soit 2,85 points par match en moyenne. Il fait partie d’un petit groupe d’anciens joueurs des Salmonbellies dont le chandail a été retiré.

 

Dean McLeod - Ontario

Dean McLeod a cumulé une longue feuille de route avec les équipes de Brampton, la Coupe Mann, et la Coupe Minto. Il a également représenté le Canada aux niveaux national et international. Mais sa plus importante contribution est probablement son service dans son rôle de commissaire de ligue Junior A de l'Ontario.

« Dean a consacré 38 ans de service à l'OJALL, et plus d'un demi-siècle de service à l'Ontario Lacrosse Association, et ce qu'il a accompli va certainement laisser un héritage durable pour notre sport. Il a occupé des postes administratifs dans diverses facettes du sport, et son dévouement, son éthique de travail, et son soutien de la crosse en Ontario ont toujours été exemplaires, » a affirmé Stan Cockerton, directeur général de l'Ontario Lacrosse Association.

Dean McLeod a consacré toute une vie de service à la crosse à titre de bâtisseur du jeu. Ce service lui a valu plusieurs prix et honneurs, incluant le Prix « Mr. Lacrosse » de l'Ontario Lacrosse Association (1985); le statut de membre à vie du club Brampton Excelsior (1989); le Prix du président de l'Ontario Lacrosse Association (1990); le Prix du président de l'Association canadienne de crosse (1991); le Prix de joueur le plus utile des éliminatoires Ontario Jr A,  le prix Dean McLeod (1997); l'intronisation à l'Ontario Lacrosse Hall of Fame dans la catégorie de bâtisseur (1998); l'intronisation au Temple de la renommée de la crosse canadienne dans la catégorie de bâtisseur (1999); et en 2012 il a été récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. 

Don Barrie - Ontario

Don a joué pour la première fois quand il avait neuf ans, en 1949, à Peterborough. Il a joué dans les ligues mineures à Peterborough et ensuite il a joué au niveau sénior à Brooklyn, Peterborough, Sorel, Montréal, Québec, et Hastings.

Il a commencé à entraîner les jeunes athlètes dans le système mineur de Peterborough en 1960, et ses équipes ont remporté 10 titres provinciaux. Il a entraîné dans la ligue Junior A à Peterborough en 1970, 1971 et 1977. En 1998, il a pris les rênes de l’équipe des Lakers en ligue majeure A, et il a été nommé entraîneur de l’année de la ligue MSL. Au niveau professionnel, il a exercé la fonction d’entraîneur adjoint des Philadelphia Wings de la NLL en 1974, puis entraîneur en chef des Maryland Arrows en 1975.

Au niveau international, Don a été entraîneur adjoint de l’équipe canadienne de crosse au champ en 1978 et encore en 1982, et il a été commissaire de cette même équipe en 1990.

Don a commencé à rédiger une rubrique des sports hebdomadaire pour le journal Peterborough Examiner en 1995, et il continue de le faire aujourd’hui. En 2008, il a écrit une histoire de la crosse à Peterborough, un volume de 600 pages intitulé : « Lacrosse: The Peterborough Way ». Par la suite il a écrit deux romans avec la crosse comme thème central : Moon and Me (2009) et Stickman (2012).

Dwight Maetche - Colombie-Britannique

Dwight Maetche est né à Edmonton et il a été recruté comme gardien de but par l’équipe Burnaby Cablevision de la ligue junior de Colombie-Britannique. Il a été nommé à l’équipe d’étoiles de la Western Lacrosse Association (WLA) en 1980 et encore en 1981. Maetche a joué dans la WLA pendant 24 saisons, de 1982 à 2007, avec les équipes Vancouver Burrards, North Shore/Okanagan, et Victoria. C’est un membre à sept reprises de l’équipe d’étoiles de la WLA, mis à l’honneur à cinq reprises comme meilleur gardien de buts de la WLA, et il a été nommé joueur le plus utile de cette ligue en 1988. Sur 378 matchs de saison régulière et éliminatoires, il a eu 15 238 tirs dirigés vers lui, laissant passer 3 215 buts pour enregistrer une moyenne d’arrêts de 78,9% sur sa carrière. Maetche était d’ailleurs un gardien de but qui se mettait à l’attaque chaque fois que l’occasion se présentait, avec un but et 317 passes à son compte. Il a remporté la Coupe Mann avec les Victoria Shamrocks en 2003 et encore en 2005. Entre 1992 et 2007, Maetche a joué 55 parties de ligue NLL avec les Philadelphia Wings, Charlotte Cobras, New York Saints, Vancouver Ravens, Edmonton Rush et Portland LumberJax. Pendant cette période, il a cumulé 24 victoires et 31 défaites, et un pourcentage de buts alloués de 13,37.

Ernie Mitchell - Akwesasne 

Ernie Mitchell a cumulé une feuille de route impressionnante à titre de joueur avant de passer au rôle d’entraîneur. Il était gardien titulaire pour les Québécois de Montréal de la NLL en 1974-1975. En 1980, à Vancouver, Mitchell et son équipe de la Nation iroquoise ont récolté la médaille d’argent au Championnat du monde de crosse en enclos, et Mitchell a été nommé à l’équipe d’étoiles. 

Mitchell a également joué pour l’équipe sénior B des Warriors d’Akwesasne au milieu des années 1980. En 1990, il jouait dans l’Old Sticks Loop et son équipe a remporté le titre national en Colombie-Britannique. 

Mitchell s’est démarqué comme entraîneur au milieu des années 1990; en 1993, il a établi le club sénior B d’Akwesasne Thunder, qui a soulevé la Coupe des présidents en 1995 et 1997.

Mitchell est devenu le premier entraîneur de l’équipe Thunder lorsque ce club, sous la direction du propriétaire Fabian Hart, a été promu au niveau Sénior A, et il a été appelé à reprendre le rôle d’entraîneur avec l’équipe Thunder en 2004.

Mitchell a été intronisé à l’Ontario Lacrosse Hall of Fame en 1997, et au Temple de la renommée de la crosse canadienne en 2007.

George « Jeep » Woolley - Manitoba

George « Jeep » Woolley a amorcé sa carrière de crosse avec les Deer Lodge Hornets, sous la direction de Tom O’Brien.  Après avoir cumulé bon nombre de titres en ligue mineure, Jeep a accédé au niveau junior et s’est joint aux Winnipeg Wellingtons.

En vertu de son jeu avec les Wellingtons, Jeep a été nommé à l’équipe d’étoiles du Manitoba, qui s’est affrontée aux étoiles de la Colombie-Britannique au Championnat de l’Ouest du Canada. Les Manitobains ont prévalu à la première partie de la série, par la marque de 12 - 8, puis à la deuxième partie ils se sont inclinés devant leurs adversaires dans une courte décision 8 - 9. Le troisième et dernier match a produit une victoire 10-9 pour le Manitoba.

Cette équipe est entrée dans l’histoire, enfilant les couleurs manitobaines pour la toute première fois en finale de crosse du Dominion, où elle s’est affrontée aux champions de l’Est, les Mimico Mountaineers, pour la Coupe Minto.

Jeep a eu une carrière couronnée de succès durant les années fastes de la crosse sénior à Winnipeg. C’était un joueur généreux qui savait épauler son équipe, contribuant un ou deux buts quand ça comptait le plus. Jeep a joué aux côtés de certains des meilleurs joueurs de crosse de Winnipeg au fil des années 1940 et 1950.

George « Potsy » Burrows - Ontario

Le premier personnage interviewé dans le cadre du projet est « Potsy » Burrows : ayant fêté ses 100 ans, Burrows est considéré comme un doyen de notre sport à l’heure actuelle. Il s’implique à la crosse depuis 1926, quand il avait seulement huit ans. Il a exercé toutes sortes de rôles au sein de son sport de prédilection : il a été gardien de buts à Brampton, progressant des ligues mineures jusqu’au niveau de crosse en enclos sénior; il a été arbitre pendant plus de 20 ans, et il a passé un bon bout de temps comme directeur du club de crosse des Brampton Excelsiors. Potsy a joué un rôle de premier plan dans la mise sur pied de la Lakeshore Lacrosse League; il a été élu membre honorifique de la Brampton Old Timers Association, et il a été intronisé au Brampton Sports Hall of Fame dans la catégorie de vétéran en 2010. On pourrait raisonnablement le qualifier de trésor national, étant un des derniers joueurs des ligues originales de crosse au champ remontant aux années 1800, et ayant fait la transition vers la nouvelle discipline de crosse en enclos en 1932. Effectivement, Potsy a vécu l’évolution entière de notre époque contemporaine, où crosse au champ et crosse en enclos partagent la scène, et où la participation continue à rayonner.

Gord Gimple - Colombie-Britannique

Gord Gimple a été membre des équipes championnes de Coupe Minto en 1954 et 1956 avant de passer au niveau sénior. Un des rares joueurs qui était aussi compétent comme droitier ou comme gaucher, il a cumulé 540 buts et 417 passes durant une carrière de 11 ans. Il s’est valu le Trophée Maitland à six reprises (un record), et il a été nommé huit fois à l’équipe d’étoiles de ligue ICLL. Il a entraîné les équipes de Coquitlam et Portland Adanacs.

Harry Nightingale - Manitoba

Né en 1936, Harry a commencé à pratiquer la crosse au Manitoba, au Kelvin Community Club, à l’âge de douze ans, après avoir acheté un vieux bâton usagé du voisin d’en face. Il s’est épris du jeu vite fait et il a passé d’innombrables heures au club ou dans un terrain de stationnement, s’exerçant à lancer et à attraper. En 1955, il a été sélectionné par une équipe de ligue sénior, et aux années 1955 - 1957 il a participé aux séries éliminatoires de Coupe Minto dans le Manitoba. En 1955 son équipe s’est qualifiée aux séries de championnat contre Long Branch. De retour dans le Manitoba après ses études universitaires, il a aidé à relancer la ligue sénior et à organiser un système de ligues mineures au Manitoba. Pendant cette période, il a continué à jouer à la crosse et il a été sélectionné à plusieurs équipes d’étoiles locales à la fin des années 1950 et pendant les années 1960 et 1970, avant de prendre sa retraite en 1977. Il est un des fondateurs du Manitoba Lacrosse Hall of Fame et il s’implique encore aux activités de cet établissement. Il a été intronisé au Manitoba Lacrosse Hall of Fame et également au Temple de la renommée de la crosse canadienne.

Jack Fulton Sr. — Colombie-Britannique

Jack Fulton s’est premièrement impliqué à la crosse en 1955. Pendant 11 ans, il a exercé les fonctions de directeur sportif puis de directeur général des New Westminster Salmonbellies. Il a été administrateur au sein de l’ACC pendant huit ans, dont deux ans au poste de président. En 1963, Fulton et Harry McKnight ont établi le Temple de la renommée de la crosse canadienne. Il a été membre du conseil des gouverneurs du TRCC et il a présidé le conseil pendant sept ans, jusqu’à sa retraite en 1981. Il a été entraîneur de crosse dans les ligues mineures et il a été directeur général de l’équipe canadienne de crosse au champ qui a fait une tournée en Australie en 1974. En 1978, Fulton a été récipiendaire du prestigieux prix Lester B. Pearson, remis par l’Association canadienne de crosse pour reconnaître des contributions extraordinaires au sport de crosse à l’échelle nationale.

 

Jim Brady - Ontario

Jim s’implique depuis les années 1950 à tous les niveaux du sport, en tant qu’organisateur, arbitre, entraîneur, directeur d’équipe et administrateur. Son travail inlassable lui a mérité de nombreux prix et mentions., Brady a été nommé « Mr. Lacrosse » par l’Ontario Lacrosse Association en 1984, et il a participé à six Coupes Minto en tant qu’entraîneur ou directeur d’équipe; les équipes qu’il chapeautait à cette époque-là en sont sorties victorieuses à quatre reprises (1980, 1990, 1991 et1997). Brady a plus de 475 victoires à son compte comme entraîneur ou directeur d’équipes juniors, et sa réputation n’a fait qu’accroître au fil des années. Il a été nommé entraîneur de l’année en

O.L.A Jr “A” à trois reprises (1984,1989 et 1998). Brady a également trouvé le temps pour exercer la fonction de commissaire de ligues majeures au sein de l’O.L.A. en 1997 et 1998.

Jim Burke - Alberta 

 En 1968, quand il avait 18 ans, Jim Burke a commencé à jouer à la crosse avec l’équipe Junior B des North Glenora Blues, à Edmonton. Cette équipe a remporté le championnat provincial en 1969. Il a été sélectionné à l’équipe représentant l’Alberta à la toute première édition des Jeux du Canada, à Halifax. En 1970, Burke s’est joint à l’équipe de Junior B des Rexdale Warriors, à Toronto. Il est rentré à Edmonton en 1971 et il a continué par entraîner l’équipe Junior B des North Glenora Blues. Burke a déménagé dans la côte ouest et pendant cinq saisons il a joué avec les Burnaby Colombians et les Kirby Klippers de la ligue Senior B de la British Columbia Lacrosse Association, sous la tutelle de l’entraîneur Sohen Gill. 

En 1980, Burke était membre du club de crosse de St. Albert, où il a passé deux ans au poste de président. Il a été directeur de la Greater Edmonton Lacrosse Association pendant deux ans, et il a entraîné dans presque tous les catégories d’âges pendant son mandat à St. Albert. En même temps, il a commencé à jouer à la crosse au champ au niveau sénior, à Edmonton. 

Burke a été mis à l’honneur en 1985 avec le Prix Jim McFall, reconnaissant son dévouement et son leadership dans la crosse en Alberta. Burke a été un fer de lance dans la mise en place du programme de crosse au champ à Calgary, et il a co-entraîné l’équipe qui a remporté le championnat national de crosse au champ masculine M19 en 1989. Il s’est mérité le prix Joe Nieuwendyk 1991 pour les efforts qu’il avait consacrés à grandir et à développer la crosse à Calgary. Par la suite, Burke a tenu la barre pendant quatre ans en tant que président de l’Alberta Lacrosse Association.

Burke a siégé au conseil d’administration de l’Association canadienne de crosse pendant deux ans à titre de représentant de l’Alberta. Par la suite, il est devenu administrateur de l’Association canadienne de crosse pendant trois ans, et président du secteur de la crosse au champ masculine pendant un an. Burke a exercé le rôle de directeur des Prairies pour l’équipe nationale masculine sénior pendant deux ans, et il en 1996 il est devenu membre fondateur du conseil d’administration de la Fondation canadienne de crosse.

Jim Burke a été président de l’Association canadienne de crosse entre 1999 - 2003, et de 2003 à 2019 il a rempli la fonction de président sortant de l’ACC. Burke a contribué à l’administration de bon nombre de championnats nationaux, incluant la Coupe Mann et la Coupe Minto, et divers championnats nationaux de crosse au champ, auxquels il a exercé la fonction de représentant de l’ACC et commissaire de l’évènement.

En 2006, Burke a été nommé récipiendaire du Prix Lester B Pearson, et en 2009 il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne, dans la catégorie de bâtisseur. En 2007, Jim Burke a été élu pour présider la Fondation canadienne de crosse, fonction qu’il continue à remplir à ce jour.

Joanne Stanga - Ontario

Joanne Stanga est une des femmes légendaires qui a contribué au développement de la crosse au champ féminine au Canada. Elle a été entraîneuse en chef et entraîneuse adjointe des différentes équipes nationales de crosse au champ féminine sénior et M19 pendant une période de 10 ans remontant jusqu’en 1993. Elle a entraîné les équipes junior et sénior de l’Ontario entre 1990 et 2005, et elle a également entraîné des équipes locales dans sa ville d’Orillia.

Jusqu’en 2016, Joanne a partagé ses connaissances du jeu à titre de formatrice des responsables du développement des entraîneurs. En tant que joueuse, elle a représenté le Canada et l’Ontario et a joué dans les ligues de compétition entre 1978-2010.

Au-delà de ses activités d’entraîneuse et de joueuse, Joanne a rendu service à son sport à tous les niveaux à titre de bâtisseuse, apportant un vrai talent pour l’administration à son travail. Elle a contribué à tous les niveaux : à l’échelle locale, provinciale, nationale et internationale. Elle a contribué au lancement des ligues d’école secondaire et des Jeux d’été.

Son dévouement, ses talents et son bénévolat lui ont valu de nombreuses récompenses. Elle a été récipiendaire du prix Piper Bain de la ville d’Orillia, où elle a été nommée membre à vie. Elle est lauréate du prix Mr. Lacrosse de l’Ontario Lacrosse Association, du prix Lester B. Pearson de l’Association canadienne de crosse, du Prix d’honneur de l’IWFLA, et elle a reçu une médaille du Jubilé de diamant de la reine Elizabeth II.

La cerise sur le gâteau : la ville d’Orillia a créé le Prix Joanne T. Stanga pour mettre à l’honneur ses contributions.

Johnny Davis - Ontario

Johnny Davis est le buteur le plus prolifique sur les 60 dernières années de la crosse en enclos. En 1966, à sa première saison comme joueur avec l’équipe de Peterborough, Ontario, il a cumulé 51 buts et 69 passes. Il a couronné cette saison par un titre de Coupe Mann et la médaille Mike Kelly de nouvelle recrue de l’année. Durant sa carrière junior, Davis a soulevé la Coupe Minto à quatre reprises. Pendant huit saisons, John a dominé le classement des meilleurs buteurs de l’Ontario Lacrosse Association, et il a été nommé à huit reprises à l’équipe d’étoiles de cette ligue. Il a bouclé la boucle sur sa carrière avec l’équipe de Montréal dans la ligue professionnelle en 1975, marquant 91 points sur sa saison finale. Il a joué à la crosse Sr. B à Montréal en 1976 et 1977. Johnny Davis a terminé sa carrière avec deux Coupes Mann et deux prix Mike Kelly à son compte.

John Grant, père et Jim Wasson - Ontario

 Profil de John Grant, père :

John Grant, père a laissé sa marque sur les deux disciplines de crosse en enclos et de crosse au champ. Il a joué à Peterborough et a été membre de l’équipe de cette ville qui a remporté la Coupe Minto en 1972; Grant a remporté l’honneur de joueur le plus utile de ce championnat-là. Il a contribué à trois victoires en Coupe Mann pour les Peterborough Lakers, en 1973, 1982, et 1984 - et il a s’est valu de nouveau le titre de joueur le plus utile. En tant que membre de l’équipe canadienne de crosse au champ masculine, Grant a remporté le Championnat du monde en 1978. Il a joué pendant deux ans en ligue professionnelle, à Philadelphie. En 1974 il a terminé quatrième au classement de la ligue en buts marqués; en 1975 il s’est classé sixième et a établi un record de la NLL en passes, avec 134. 

Il a joué un rôle de premier plan en insufflant une nouvelle vie à la Peterborough Minor Lacrosse Association (PMLA), qui comptait seulement 67 participants en 1979 : dix ans plus tard, la participation avait dépassé le cap de 1 100. À différents moments, Grant a exercé au sein de la PMLA les rôles de président, de vice-président, de président des ligues internes, et encore plus. Il a été entraîneur aux niveaux mineur, sénior, et professionnel, incluant un rôle de co-entraîneur à Guelph qui a débouché sur un titre NLL en 1991. Il a tenu la barre de l’équipe sénior de Peterborough pendant huit saisons.

Grant a déménagé à Sudbury, Ontario et il a chapeauté la mise en place d’un programme de ligue mineure dans cette ville. Les premières inscriptions ont attiré quelque 500 participants. Cette organisation est devenue par la suite la Greater Sudbury Lacrosse Association. John y a exercé les rôles de président et directeur des entraînements, et il a entraîné à tous les niveaux. Il a été le représentant de Sudbury au sein de l’Ontario Lacrosse Association (OLA) et il a siégé au comité de développement de programmes communautaires de l’OLA. 

En 2007, l’OLA lui a décerné le Prix Merv Mackenzie, à titre de personne qui a fait le plus grand effort de promotion de la crosse en Ontario. 

John Grant, père a été intronisé aux temples de la renommée suivants : Peterborough Hall of Fame, Sudbury Sports Hall of Fame, Ontario Lacrosse Hall of Fame, et le Temple de la renommée de la crosse canadienne.

 Profil de Jim Wasson :

Jim Wasson a été athlète d’exception : sa passion et ses talents l’ont élevé au niveau de grande vedette, et il s’est fait un nom pour sa capacité de se surpasser quand ça comptait le plus. Il était admiré pour ses talents en situation de balle libre et dans le jeu court, pour n’en rien dire de ses exploits en série éliminatoire. Pendant ses trois années au niveau junior A, Jim a remporté l’honneur de recrue de l’année en 1970, et de meilleur buteur de l’équipe en 1971. Toujours en junior A, son équipe P.C.O. a disputé deux Coupes Minto et a remporté le championnat en 1972. Jim a été assistant capitaine toutes les trois années, et il a mené l’équipe en buts marqués à ses deux participations en Coupe Minto, avec un total de 18 buts sur 11 parties. Jim Wasson, de Peterborough, Ont., a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne. Il a été mis à l’honneur par l’Ontario Lacrosse Hall of Fame et le Peterborough Sports & District Hall of Fame.

Durant les quinze ans entre 1971 et 1986, Jim a participé à 10 championnats nationaux et en a remporté six. Jim a disputé huit Coupes Mann et a soulevé le trophée cinq fois. Il a été capitaine des Lakers de Peterborough de 1978 à 1982. Il a été meilleur buteur en Coupe Mann en 1973, 1980 et 1982, et il a été récipiendaire du Prix Mike Kelly à titre de joueur le plus utile de Coupe Mann en 1982. Jim a cumulé 1 431 points au cours de sa carrière pour s’élever au 11ème rang du classement des 50 meilleurs buteurs de tout temps en crosse en enclos sénior/de ligue majeure au Canada. Lors d’une partie particulièrement mémorable en 1979, il a compté 11 buts et 6 passes; c’est un record des Lakers en série majeure qui demeure inégalé depuis 40 ans.  Jim a joué en ligue professionnelle avec les Wings de Philadelphie en 1974 et 1975. En 1978, Jim a été membre de l’équipe canadienne de crosse au champ masculine. Au match pour la médaille d’or, c’est lui qui a égalé la marque, poussant le match en prolongation - et le Canada en est sorti victorieux. Il a joué sur l’équipe nationale entre 1978 et 1982.

Jim est toujours très impliqué au sport. Au terme de sa carrière de joueur, il a aidé à établir le club de crosse au camp féminin Kawartha Lacrosse Girls, et il a entraîné l’équipe sénior A des Lakers entre 1994 et 1996, puis l’équipe junior A des Lakers en 1997-1998. En plus, il a entraîné les équipes de crosse au champ masculine et féminine au secondaire.

Jim Wasson a été intronisé aux temples de la renommée suivants : Peterborough Hall of Fame, Ontario Lacrosse Hall of Fame, et le Temple de la renommée de la crosse canadienne.

Kevin Alexander - Colombie-Britannique

Kevin Alexander a été surnommé le Wayne Gretzky de la crosse à cause de ses talents avec le bâton et ses prouesses à titre de buteur. Il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne en 1991 après avoir pris sa retraite de la crosse en enclos en 1986. À la dernière année de sa carrière junior - 1976 - il a élevé Victoria au championnat de Coupe Minto, et il a été nommé joueur le plus utile du tournoi.

Anecdote : Alexander a participé à sa première partie de ligue sénior à l'âge de 13 ans, un soir où l'équipe de Victoria était à court de joueurs.

Entre 1980 et 1985, il a remporté à six reprises le championnat des buteurs de la WLA sénior. Alexander a été nommé meilleure nouvelle recrue de la WLA en 1977. En 1986, il se classait quatrième à la liste des meilleurs buteurs de tout temps, ceci en dépit d'avoir cumulé moins d'années comme joueur que les autres têtes du classement.

Au niveau international, Alexander a représenté le Canada à quatre championnats du monde; au championnat de 1986, il a été nommé à l'équipe d'étoiles et a été nommé meilleur milieu de terrain.

Il a joué deux saisons avec les Buffalo Bandits de la NLL en 1992-1993, et il a contribué à la victoire de cette équipe au championnat de la ligue toutes ces deux années-là.

Michelle Bowyer - Colombie-Britannique

De 1983 à 1992, Michelle Bowyer a été capitaine de 11 éditions consécutives de l’équipe B.C. Selects de crosse au champ féminine. Elle a premièrement foulé le parquet de crosse en enclos à Port Coquitlam en 1972, et par la suite elle a cumulé un nombre impressionnant de titres de ligue, championnats provinciaux, et championnats canadiens avec les Kirby’s Klipettes de Burnaby, entre 1976 et 1981. On pourrait raisonnablement dire que Bowyer est la meilleure milieu de terrain de crosse au champ dans l’histoire du sport au Canada. La capitaine Bowyer et ses coéquipières d’Équipe Canada ont gagné la médaille de bronze au Championnat du monde de 1982, en Angleterre. En 1986 et 1989, aux Championnats du monde de Philadelphie et de Perth respectivement, il s’en est fallu de peu que Bowyer et Équipe Canada montent encore au podium; elles ont dû se contenter de quatrième place au classement final. En 2009, Bowyer a été mise à l’honneur par la Fédération internationale de la crosse féminine pour sa feuille de route extraordinaire et ses réalisations en Coupe du monde à titre de joueuse, entraîneuse adjointe, et entraîneuse en chef de l’équipe canadienne de crosse au champ féminine. 

Morley Kells—Bâtisseur - Ontario

Morley Kells a joué à la crosse entre 1954-1961, et il a remporté la Coupe Minto de 1955 avec l’équipe junior de Long Branch. Il a fait ses débuts comme entraîneur aux années 1960, et en 1974 il a été un des cofondateurs de la National Lacrosse League. Cette ligue regroupait initialement six équipes au Canada et aux États-Unis. Kells a mené Rochester vers le titre à la première année de la nouvelle ligue. Il est récipiendaire du Prix Lester B. Pearson et il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne en 1976.

 

Paul Parnell - Colombie-Britannique

Paul Parnell a commencé à jouer à la crosse à Peterborough, et il a fait deux saisons au niveau sénior à Peterborough, en 1958 et 1959. En 1960, il s’est joint aux Victoria Shamrocks pendant une saison. En 1961, il est devenu membre des Salmonbellies et il a remporté cinq Coupes Mann avec cette équipe. Il a été sélectionné à l’équipe d’étoiles ICLL/WLA à 14 de ses 15 années à New Westminster, et il a pris sa retraite en 1975 en tant que détenteur de 23 records WLA et trois records de Coupe Mann.

Robert Hanna - Ontario

Robert Hanna a été intronisé au Ontario Lacrosse Hall of Fame en 1997 en tant que joueur pour Toronto et Jim Bishop. Il a été récipiendaire du trophée Merv McKenzie de joueur le plus utile des séries Sénior «A» de 1967, et il a été membre de Pro Lacrosse Detroit en 1968. Hanna a également été finaliste de Coupe Mann à trois reprises pendant la période de quatre années d’affilée de 1964 à 1967.

Ruby Lang et Barb Cormier - Ontario

Barb Cormier Barb Cormier a consacré 25 années de service à Mimico Minor Lacrosse, partageant son amour pour le sport, au grand bénéfice de nombreuses jeunes personnes dans la ville d’Etobicoke. Avec Ruby Lang (qui est également mise en vedette dans cette conversation), elle a chapeauté l’administration et les activités de levée de fonds de la ligue. Cormier a aidé à mettre sur pied un programme de ligue locale, et elle a siégé sur de nombreux conseils et comités. Elle a été récipiendaire du Prix du président de l’OLA. 

Ruby Lang a veillé pendant plus de 30 ans au bien-être du club de crosse de Mimico, établi il y a 110 ans. Elle est lauréate du prix provincial Merv McKenzie (Meilleur défenseur de la crosse en Ontario), récipiendaire du Prix commémoratif « Tip » Teather (service exceptionnel au sport), et elle est membre à vie de l’Ontario Lacrosse Association. Lang a été reconnue à l’échelle locale et provinciale pour ses démarches positives, axées sur la communauté, en vue de rendre le sport accessible à tous les enfants.

 

Russ Heard - Colombie-Britannique

La carrière de crosse de Russ Heard a duré plus de 20 années aux ligues Jr. A, Western Lacrosse Association (WLA) et National Lacrosse League (NLL). Dans la WLA, Heard a enregistré plus de 1 000 points; il a terminé à trois reprises à la tête du classement en points; et il a été nommé deux fois joueur le plus utile de la ligue. En 1993, il a établi cinq records de séries éliminatoires dans la WLA, incluant six buts marqués dans une seule et même période. En 2000, il a soulevé la Coupe Champions de la NLL avec le Toronto Rock. En 2013, les Burnaby Lakers ont retiré son chandail - c’était le tout premier joueur des Lakers à recevoir cet honneur. Heard a été entraîneur en chef dans la WLA pendant sept saisons, et il est présentement entraîneur adjoint avec les Salmonbellies.

Russ Sheppard— Saskatchewan

Russ a fait ses débuts dans le sport en Saskatchewan, sous la tutelle du maître entraîneur Al Luciuk. Il a passé un bout de temps dans les ligues de crosse masculine sénior puis il a commencé à entraîner les jeunes en 1995. En 1998, il a déménagé dans le Nunavut pour y faire carrière comme enseignant, et il a fondé le programme de crosse des Kugluktuk Grizzlies en 1999. Peu de temps après, il a établi Nunavut Lacrosse. Le cheminement de son programme, et les effets remarquables que le jeu a eus sur les jeunes en difficulté dans la région ont été racontés dans le long métrage  « The Grizzlies » qui est sorti l’an dernier.

Cette conversation sur la crosse se penchera non seulement sur l’histoire réelle des Grizzlies, mais également sur la production du film, et cela s’annonce comme une discussion passionnante et fort attendue par tous les amateurs de notre sport. 

Russ a poursuivi ses activités dans la crosse au-delà de l’ère des Grizzlies. Il a déménagé à Edmonton en 2005, où il a contribué à l’établissement de l’équipe des Edmonton Razorbacks. Il a entraîné l’équipe des Warriors au niveau Midget A, l’équipe des Sherwood Park Titans en Junior B, l’équipe albertaine de crosse en enclos aux niveaux Midget et Bantam, et les équipes albertaines M16 et M19.

En 2006, il a négocié un contrat de droits de film à vie pour le programme des Grizzlies, et il a aidé à lancer et à développer la Vimy Ridge Lacrosse Academy. Russ a déménagé à Toronto en 2008 pour devenir doyen aux affaires étudiantes et entraîneur adjoint au programme de crosse de la Hill Academy. En 2009, il a entraîné les Sherwood Park Titans tout en complétant un diplôme en droit à Edmonton. 

En 2012, il a déménagé à  Cranbrook, Colombie-Britannique, où il a lancé le programme de crosse au champ des Badgers. Il est devenu président des entraîneurs de la crosse de Colombie-Britannique en 2014 et il a contribué au rayonnement du programme de crosse en enclos de Cranbrook.

À titre d’administrateur, Russ a siégé au conseil de l’Association canadienne de crosse pendant six ans, et il exerce la fonction de président des entraîneurs de Colombie-Britannique depuis 2014. Russ a entraîné plus de 30 athlètes qui ont par la suite joué à la crosse aux niveaux collégial ou universitaire au Canada et dans la ligue NCAA. Il est formateur des responsables du développement des entraîneurs pour la crosse au champ et pour la crosse en enclos; il a contribué à la rédaction des manuels de crosse au champ et de crosse en enclos, et il collabore depuis longtemps avec le comité des entraîneurs de l’ACC. D’une façon ou d’une autre, il a aidé à former des milliers d’entraîneurs à travers le Canada.

 

Sam Seward - Squamish

Sam Seward, un membre de la Nation Squamish, participe à la crosse depuis presque six décennies à titre de joueur, entraîneur, et gérant d'équipe. Il a commencé à jouer avec l'association mineure North Shore et a continué dans cette organisation jusqu'à la fin de sa carrière Junior B. Au niveau Junior A, il est devenu membre des Salmonbellies, et il a fini par être recruté par l'équipe de Sénior B des North Shore Indians. Il a participé au premier championnat du monde de crosse en enclos en 1980, avec l'équipe Can-Am Native. En 1985, il a soulevé la Coupe des Présidents avec l'équipe Sénior B de North Shore.

Il a entraîné la crosse en enclos et la crosse au champ, et il a été nommé à plusieurs reprises entraîneur de l'année de la West Coast Senior Lacrosse Association. En 2006, l'Aboriginal Sports Circle l'a nommé entraîneur autochtone de l'année. Il a exercé la fonction d'entraîneur en chef d'équipes de crosse au champ et de crosse en enclos aux Jeux autochtones de l'Amérique du Nord. Sam Seward est un des plus importants contributeurs au jeu de la crosse dans l'histoire de la Nation Squamish.

Stew Begg - Alberta

Stew Begg a été officiel et administrateur à tous les niveaux amateurs de notre sport. Il a fait ses débuts dans la crosse en 1962, à Cornwall, Ontario. Jusqu'en 1998, il a exercé le rôle d'officiel aux parties de Coupe Founders, Coupe des Présidents, et Coupe Mann. Par la suite, il a joué le rôle d'arbitre en chef en Coupe Founders et Coupe Minto, et au Championnat du monde FIL de crosse en enclos 2007 (WILC) à Halifax.

De 1999 à 2008, Stew a présidé le Programme national de certification des officiels de l'ACC. Il est un de nos quatre cliniciens-maîtres de cours de formation des officiels au Canada. De 2008 à 2016 il a été vice-président des compétitions internationales de l'ACC. 

Durant sa carrière, il a évalué plus de 2 000 officiels aux niveaux local, national, et international. Begg a été arbitre en chef au Championnat WILC de 2011 à Prague. Begg a également été commissaire de plusieurs championnats nationaux à tous les niveaux, de 2012-2019.

Stew Begg a également entraîné des équipes dans les ligues mineures, junior, et sénior en Alberta.

Il a cumulé bon nombre de prix et de mentions en cours de route, notamment la médaille du jubilé de la reine en 2012, le Prix de reconnaissance de la FIL en 2011, le Prix Lester B. Pearson de l'ACC; celle-ci lui a également décerné le statut de membre à vie.

Les organisations suivantes ont également invité Begg à devenir membre à vie : l'Association de crosse de l'Alberta, l'Association des arbitres de crosse de l'Alberta, et la Fondation albertaine du sport, des loisirs, des parcs et de la faune. 

Stew Begg s'est distingué comme l'un des meilleurs officiels de la crosse que le Canada a jamais vus, et ses contributions à titre d'officiel et d'administrateur ont laissé une marque indélébile sur notre sport.

Tewanee Joseph - Colombie-Britannique

Tewanee Joseph est né à North Vancouver avec une ascendance assez unique - il est à moitié Squamish et à moitié maori, de Nouvelle-Zélande.

Durant son enfance dans la réserve de Squamish, Tewanee s’est appuyé sur ses talents pour le sport et sa puissance athlétique pour affronter les désagréments et les revers de la vie. À titre de joueur de crosse, de soccer et de basketball, il a gagné le respect de beaucoup de ses pairs. Adolescent, Tewanee est devenu capitaine du club North Shore Indians  de la West Coast Senior Lacrosse League.

Au total, il a remporté quatre championnats nationaux de crosse au champ et de crosse en enclos. Il a eu la possibilité de représenter le Canada au sein de l’équipe nationale junior en 1989, et il a représenté la nation iroquoise lors des Jeux du Commonwealth de 1994 à Victoria.

Le club des North Shore Indians a une longue histoire distinguée dans la crosse. Des parents de Tewanee ont fait partie de l’équipe de 1936 qui a accédé à la finale de la Coupe Mann, et Tewanee est fier d’avoir suivi dans les traces de ses ancêtres pendant sa propre jeunesse.

« J’aime la crosse. Tous les vendredis soirs, j’assistais aux parties et je regardais jouer les North Shore Indians. C’était notre habitude, moi et mon entourage, et c’était notre rêve, de devenir membres de l’équipe des North Shore Indians, » a observé Tewanee. « Mon défunt grand-oncle, Stan Joseph Sr., a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse. Je me souviens qu’il faisait des circuits du terrain en courant, et nous autres, enfants, nous mettions les équipements dont nous disposions et nous allions jouer dans le terrain, pendant toute la journée. J’ai passé tant de temps à jouer. » Le rêve du jeune Tewanee s’est réalisé : il est devenu membre des North Shore Indians et il a élevé cette équipe vers deux championnats de Coupe des présidents - le championnat national sénior B de l’Association canadienne de crosse.

 Au-delà de ses exploits dans la crosse, Tewanee siège au conseil du B.C. Sports Hall of Fame. Il a joué un rôle de premier plan (notamment dans la campagne de levée de fonds) aux efforts d’obtenir des documents historiques et des suggestions pour la collection primée de la Galerie du sport autochtone hébergé dans le Hall of Fame. Il a également joué un rôle clé dans le travail fait dans le cadre de la participation des quatre Nations hôtesses aux Jeux olympiques de 2010.

Tom Parker - Manitoba

En tant qu’entraîneur, Tom a remporté quatre championnats de la ligue de crosse en enclos sénior de Winnipeg, avec les clubs de St. Boniface en 1974 et 1975 et avec les clubs d’Elmwood en 1978 et 1983. Il a remporté le championnat canadien de crosse au champ Division II en 1985, et son équipe manitobaine de crosse au champ masculine sénior a défendu ce titre en 1986. Tom a mis sur pied les championnats de crosse au champ aux écoles secondaires de Winnipeg au milieu des années 1980; il a organisé une ligue d’été de crosse au champ, et il a animé des ateliers de crosse pour les superviseurs d’éducation physique et leurs divisions scolaires, ainsi que pour les groupes de crosse au champ féminine, les universités manitobaines, les communautés rurales et les réserves de Premières Nations. Comme administrateur, Tom a exercé pendant longtemps le rôle de président de la Manitoba Lacrosse Association, tout en siégeant au sein du conseil d’administration de l’Association canadienne de crosse jusqu’en 1992. Il a également été membre du conseil d’administration de la Fondation canadienne de crosse entre 1996-1998. Tom a été mis à l’honneur avec plusieurs prix prestigieux, dont notamment la Médaille du Jubilé de la Reine Elizabeth II en 2012 et la médaille Canada 125 en 1994. Tom est un membre fondateur du Manitoba Lacrosse Hall of Fame et il exerce présentement la fonction de président de cette organisation.

Wayne Baker - Colombie-Britannique

Wayne Baker a fait un cheminement dans la vie et dans le sport qui est rien moins que remarquable. Ce joueur et entraîneur de North Shore - Squamish est un descendant d'une des « familles royales de la crosse » de la Côte Ouest. Il ne cache pas son histoire de sombrer dans l'alcoolisme, et il affirme que c’est la crosse qui l'a aidé à se remettre sur les rails. Baker s'est fait un nom à titre d'acteur, sur le grand écran et le petit écran. Il a interprété des rôles aux émissions et films tels que : Bury My Heart at Wounded Knee, DaVinci’s Inquest, Pathfinder, Indian Horse, North of 60, the Canyonlands, Futureman, Blackstone, et bien plus encore. 

Baker raconte son amour pour le jeu et sa mission de donner le meilleur de lui-même à titre de joueur. Cette entrevue passionnante aborde une variété de sujets, et va certainement plaire aux amateurs de la crosse.

Wayne Goss et Ed Goss - Colombie-Britannique

Wayne Goss

Wayne Goss était un excellent joueur, quel que fût l’aspect du jeu, qu’il s’agissait de marquer des buts, mener le jeu, purger des pénalités ou prévaloir aux mises au jeu. Entre 1968 et 1981, Goss a enregistré 812 buts et a contribué 1 040 passes, pour un total de 1 852 points sur 465 parties. Il a établi 41 records WLA de buts et de victoires en mise au jeu, et il a été co-détenteur de quatre autres records. Goss a été nommé recrue de l’année en 1968, joueur le plus utile de la ligue à quatre reprises (1969-71, 1975) et joueur le plus utile des séries éliminatoires à trois reprises (1968-69, 1976). Il a été nommé à 11 équipes d’étoiles et il a remporté cinq titres de Coupe Mann (1970, 1972, 1974, 1976, et 1981) avec les Salmonbellies. Il a établi un record WLA et canadien aux séries de Coupe Mann de 1981; sa passe aux dernières secondes lui a donné un total de 98 points et le titre de joueur le plus utile de la série. Il a joué aux championnats 1968 et 1969 de la National Lacrosse League, et son équipe a récolté le titre en 1968, l’emportant sur les Detroit Olympics. Goss a également joué pour le Canada au championnat du monde 1974 de crosse au champ en Australie. Il a pris sa retraite en 1981 au terme de 14 saisons avec les Salmonbellies. En 1983, son chandail a été retiré lors d’une « Soirée Wayne Goss » tenue dans l’arena Queen’s Park. Goss a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne en 1986 et au B.C. Sports Hall of Fame en 1989.

Ed Goss

Ed Goss, le frère cadet de Wayne, s’adonnait au hockey, au soccer et au basketball, mais c’était comme joueur de crosse qu’il s’est vraiment distingué. Lorsqu’il jouait en ligue mineure à New Westminster, ses équipes étaient les éternelles favorites pour remporter le titre. Pendant ses années Jr. A au sein des Salmonbellies, l’équipe a accédé à la finale de Coupe Minto trois années d’affilée (1966-68). Au niveau junior, sur 64 parties de saison régulière, Ed a cumulé 141 buts et 133 passes, pour un total de 274 points. En 1966, il a été nommé recrue de l’année en junior A et membre de la première équipe d’étoiles. En 1967, il s’est valu le Trophée Bill Dickinson de meilleur buteur de la ligue, et il a établi le record du plus grand nombre de buts enregistrés dans une seule partie (11). Il a joué trois saisons en ligue professionnelle, avec New Westminster en 1968-1969 et avec Maryland en 1975, et il a remporté deux championnats World Pro avec les Salmonbellies. Goss a joué en ligue Sr. A avec les Salmonbellies pendant six saisons, de 1969-1977. Sur ses 135 parties de saison régulière en ligue Sr. A et professionnelle, il a enregistré 163 buts et 222 passes pour 385 points; et sur 53 parties éliminatoires, il a ajouté 53 buts et 52 passes. Lorsqu’il jouait pour les Salmonbellies, cette équipe a participé à trois Coupes Mann d’affilée, et en est sortie victorieuse en 1970 et 1972.

William K.C. Cook - Colombie-Britannique

« Casey » Cook tenait la barre durant la dynastie des New Westminster Salmonbellies entre 1980 et 1995. Pendant cette période-là, New Westminster a disputé 11 des 15 Coupes Mann, et a prévalu en 1981, 1986, 1989 et 1991. Cook a exercé plusieurs fonctions au cours de cette période : entraîneur, directeur général, vice-président ou président de l’équipe - et de temps à autre il exerçait plusieurs de ces fonctions en même temps. Il a joué en ligue junior à Coquitlam, et en ligue sénior à Coquitlam et New Westminster, avant de devenir entraîneur à South Burnaby et ensuite avec l’équipe Junior B des Burnaby Cables de 1974-1978. Casey a également détenu plusieurs postes au sein de l’Association canadienne de crosse et le Temple de la renommée de la crosse canadienne.

William “Whitey” Frick - Ontario

Un natif de St Catharines, William « Whitey » Frick était un joueur de crosse dans une classe à part. Il a été intronisé au Temple de la renommée de la crosse canadienne en 1999. Frick a occupé divers postes, incluant attaquant, défenseur et gardien de but au cours de sa carrière. Frick a été le gardien de but des St. Catharines Athletics qui ont soulevé la Coupe Minto (championnat canadien junior) en 1947; l’année précédente, Frick avait triomphée en Coupe Mann avec les Athletics au championnat canadien sénior. Frick avait été gardien remplaçant sur l’équipe sénior, et c’est ainsi qu’il a mis la main sur le titre national sénior une année avant de remporter le titre national junior. Frick a continué à jouer à la crosse pendant 30 ans avec la « Old Boys Lacrosse Association ».

 

RAMP Registration

Join thousands of association partners using RAMP Registration Solutions.

More Information

RAMP Official Assigning

#1 with Officials...for very good reasons.

More Information

RAMP Websites

Manage your identity from the palm of your hand to the top of your desk.

More Information

RAMP Team App

Keep your coaches, parents, athletes, and fans connected, seamlessly.

More Information